La jument, Tombée du soir et la petite Laura

Publié le par lapoulecreative






La jument Tombée du soir et la petite Laura

 

 

 

 

Laura avait demandé à sa maman si elle pouvait aller voire les chevaux dans la prairie, derrière la maison.

Tu peux y aller Laura, mais tu ne va pas plus loin que les écuries, Laura  promis a sa maman de ne pas s’éloigné.

Laura se dirige vers les chevaux, ceux-ci sont  content de la voire arrivé, ils aiment beaucoup la petite fille, car elle leurs raconte de jolies histoires et leurs donne une pomme.

De sa petite main, elle caresse tendrement la jument brune, et lui raconte  sa journée à l’école.

Le regard de Laura est attiré par un joli papillon, qui c’est posé sur une fleur de pissenlit.

Laura avance doucement sa main, elle aimerait tant pouvoir toucher du bout de ses doigts les ailes du papillon.

Mais celui-ci, s’envole rapidement et continue sa danse aérienne, tout en s’arrêtant, ci et là pour sucer le nectar d’une fleur.

La petite fille ne peut s’empêcher de suivre le papillon, elle est comme fascinée par ces deux ailes orange, bordées de noires.

Tout en suivant le vol du papillon, elle ne se rend pas compte qu’elle est entrée dans la forêt.

Ne voyant plus le papillon, elle décide de retourner à la maison, mais elle à beau tourner sa tête de tous les côtés, elle ne voit que des sapins et des bouleaux.

Affolée, elle se met à courir, courir droit devant elle, croyant arrivé près des chevaux, mais  elle ne reconnaît pas la prairie.

Épuisée, elle s’assied sur un tronc d’arbre couché, a la lisière du bois, elle enfouit sa tête dans ses bras, elle éclate en sanglot, elle a peur, car le soleil est déjà bien bas sur l’horizon

Tout a coup, elle sursaute, elle  entend un bruit sur le chemin, timidement, elle relève la tête, et a travers ses yeux remplis de larmes, elle aperçoit, Tombée du jour, la jument.

Le cheval vient se frotter contre Laura, elle fait aller sa tête, comme pour faire comprendre a la fillette, qu’elle doit grimper sur le tronc.

Laura a saisi ce que veut la jument, elle escalade l’arbre en se tenant à la queue de l’animal

La jument alors se couche et Laura peut facilement se hisser sur le dos de Tombée du jour.

Doucement, la jument se redresse et bien tranquillement, et au pas emprunte le chemin du retour.

Devant la maison de Laura, tout le monde pousse des cris de joie en voyant arrivé, la fillette sur le dos de la jument.

Cette aventure a servi de leçon a Laura, elle ne c’est plus jamais éloignée de l’enclos des chevaux,  et Tombée du jour est devenue sa grande amie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Espace dédié et consacré au roman policier, au roman noir, au roman à suspense 23/02/2015 17:03

.