Les petits anges et les flocons de neige

Publié le par lapoulecreative















Lorsque je n’étais encor qu’une petite fille, je me posais beaucoup de questions sur la beauté des flocons de neige.

Un jour où il avait beaucoup neigé durant la nuit,  le matin en ouvrant les yeux, j’avais aperçus le jardin recouvert d’un épais manteau blanc.

Je m’étais précipitée dans la chambre de mes parents en criant  « papa, maman,  regardez le jardin, il  a disparu sous la neige ».

Alors, maman m’avait invitée à venir m’asseoir à ses côtés, et m’avait raconté la belle histoire des flocons de neige.

Il y a très, très longtemps, là haut, très, très haut dans le ciel, vivait une famille d’anges, le papa, la maman et les trois enfants.

C’était au printemps que les petits anges étaient les plus sages, ils se cachaient dans les nuages et observaient les jardins et les arbres qui s’habillaient de jolies fleurs.

De temps en temps un petit différent les opposaient, alors ils couraient sur les nuages et faisait tomber quelques gouttes de pluie sur la terre.

Mais dès que le soleil montait plus haut dans le ciel, ils  devenaient de plus en plus turbulents.

Papa ange avait beau leurs demander de se calmer et de  laisser les nuages tranquilles,  rien n’y faisait.

Quand l’été arrivait, et qu’il faisait de plus en plus chaud, les petits anges  attrapaient les perles d’eau des nuages et  se  mouillaient les uns les autres, et  sur la terre, se déversait des milliers de gouttes d’eau.

Heureusement, les nuages  se reformaient rapidement avec la vapeur qui montait des océans, des mers ou du sol.

L’automne avait remplacé l’été et les petits anges étaient de plus en plus bruyants.

Ils se bombardaient de grosses gouttes d’eau et le vent  en colère, secouait les gros nuages qui  se fendaient et déversaient des trombes d’eau sur la terre.

Les nuages montaient de plus en plus haut, et il faisait de plus en plus froid, mais les petits anges les suivaient.

Ils arrachaient des petits  morceaux de nuages et se les lançaient.

Ce jour là, maman ange était fatiguée d’entendre ce chambard, elle se mit à courir pour attraper ces trois garnements avec l’intention de leur donner une bonne punition.

Mais les petits anges étaient rapides, ils gambadaient entre les gros nuages et en passant arrachaient des petites touffes d’ouate glacée.

Soudain un nuage très, très gros, furieux, se déchira et des milliers de petites étoiles de glace  se dispersèrent autour de la famille anges et tombèrent sur terre.

Et  depuis ce jour là,  quand les flocons tournoient dans le ciel, et tombent  sur la terre, je me  dis que les petits anges sont à nouveau turbulents et ont encor embêtés les nuages.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

un roman époustouflant 23/02/2015 17:03

.